Photos de Venise par yakabee

On s'est vu offrir pour nos 30 ans un weekend à Venise. Si c'était ma première fois à Venise c'était aussi ma première fois dans un aéroport 9h d'affilée. 

Tout avait bien commencé. Tram, métro, voiture tout s'enchaina si bien que nous arrivions bien à l'avance à l'aéroport. Malheureusement les choses se sont un peu compliquées par la suite. Le vol est retardé d'une heure, puis deux, puis huit.

On s'est occupé comme on pouvait. Lecture, téléphone, jeux vidéo... Couture. 

 Retard dans l’aéroport, chat, chien, et éléphant patientent Par yakabee

Le vol s'est bien passé malgré quelques turbulences et nous avons pu attraper de justesse la dernière navette pour Venise. Sur la route on a eu droit à un bel orage et c'est sous nos parapluies que l'on a rejoint le restaurant qui a eu la gentillesse de garder notre table. 

car sous la pluie, animaux cours sous la pluie. Par yakabee

Comme nous n'avions pas beaucoup profité de la journée du vendredi, il fallait profiter un max du samedi car nous rentrions le dimanche matin en Belgique.

Nous avons donc beaucoup marché au cœur de Venise pour découvrir cette fameuse ville portuaire construite sur une lagune en 528. 

Photos de venise par yakabee

J'avais peur qu'il n'y ait aucune verdure mais heureusement il y a des petits jardins cachés par ci par là qui débordent littéralement des maisons. Le sel qui attaque les briques des maisons donne un aspect très abandonné et moyen-ageux à certaines petites ruelles. Il y a de ces endroits qui auraient pu servir de décor à Game of Thrones.

Combat à Venise d'un chat et d'un chien par yakabee

Je suis contente d'avoir vu au moins une fois Venise avant qu'elle ne disparaisse peut-être entièrement. Par contre ce que j'ai moins aimé c'est de devoir abandonner mon petit bonhomme pendant 3 jours. C'était la première fois que nous avons été séparés si longtemps. Moi qui espérais que nos retrouvailles soient faites de câlins et de bisous, j'ai été bien déçue. Il ne voulait plus quitter les bras de sa Mamoun. Qu'est ce que ça va donner quand on l'abandonnera toute une semaine en Mars. Il m'attendra avec les papiers d'émancipation le vilain.

En bonus voilà une petite vidéo de notre séjour ;)

 

Mise à jour 6/12/2018 :

Aujourd'hui j'ai calculé l'impact écologique qu'a eu mon petit trip de deux jours. Le constat est alarmant. 

Pour l'aller retour en avion j'ai produit 565 kg CO

Si j'avais pris la voiture je n'aurais produit que 477 kg CO2

Alors vous allez me dire en avion on va plus vite le trajet en voiture dure quand même 13h, si tout se passe bien en avion on prend 2h ( si il y a 8h de retard c'est une autre histoire ). Mais là je calcule pour une seule personne, alors qu'on était quatre. En avion on doit du coup multiplier notre empreinte par quatre. Alors que si on avait pris la voiture ensemble on aurait pu quasiment diviser par quatre ( je sais qu'il faudrait calculer notre poids sur la consommation mais ça devient trop technique pour moi ).

On obtient donc 2260 kg CO2  pour l'avion et 120 kg CO2 Pour la voiture. La différence est plus que parlante. 

Si vous voulez faire le test vous même pour vos vacances avant de vous décider c'est ici que ça se passe.